POUR UN BEL ÉTÉ, RENDEZ-VOUS SUR LE TOIT-TERRASSE DE LA FRICHE

Cinéma, expositions, concerts ou festivals, cette année encore le Friche te propose moult événements sur son toit pour tenir jusqu’au bout de l’été. Du 1er juin juqu’au 8 septembre, retrouve les soirées On Air les vendredis et samedis, le cinéma en plein air le dimanche et  quelques rendez-vous spéciaux la semaine.

Des DJs set et des concert les vendredis et samedis

Pour cette nouvelle saison qui se déroule du 1er juin au 8 septembre, le toit-terrasse de la Friche laisse une nouvelle fois carte blanche à plusieurs acteurs culturels du territoire pour s’occuper de la programmation. Pour sa réouverture les 1, 2 et 3 juin, on retrouve Le Bon Air sur le rooftop pour un week-end placé sous le signe de la musique électronique avec Malcom et Perel le vendredi, Tropicold et Louise Chen le samedi. Le 8 juin, le Cabaret Aléatoire prend les manettes avec Big Oh et Athlas, tandis que le lendemain Africa Fête invite Fela’s Disciple Meets Gnawa, DJ Rebel et Prof Babacar. Le 15 juin, rebelote avec le Cabaret Aléatoire qui convie cette fois ZBK. Le 16 juin, au tour du festival Les Suds d’Arles d’envahir le toit de la Friche avec Emile Omar et Roger Raspail. Le vendredi suivant, le 22 juin, le Cabaret Aléatoire te propose d’embarquer en plein ciel en compagnie des DJs d’Extend & Play et de Carl Finlow. On retrouve ensuite le festival Massilia Afropéa le 23 juin avec M. Oat, Petit Piment et Nidia. Et pour le dernier week-end de juin, Philippe Lafeuille, chorégraphe reconnu, donne le tempo à un bal haut en couleurs dans le cadre de Dance Is In The Air, un événement sponsorisé MP2018.

En juillet, on retrouve le Cabaret Aléatoire le 6 avec Daniel Baughman et Bufiman b2b Lion’s Drum. Le 7 juillet, place au Midi Festival avec entre autres Keep Dancing Inc. Les 13 et 14 juillet, Radio Grenouille s’occupe de tout avec Charlie O, Indiscipline et Black Devil Disco Club le vendredi, Phono Mundial et Sofiane Saidi feat. Kenzi Bourras le samedi. Le 20 juillet, ce sera Rayleigh et Kern Space Adventures pour le Cabaret Aléatoire, puis les 27 et 28 juillet le festival Jack In the Box viendra clôturer la saison de celle-ci. On commence le mois d’août avec une programmation made in L’Embobineuse avec Piniol, Poil, Gwÿn Wurst, DJ Data et le Dernier Cri. Le 4 août, La Roque d’Anthéron t’invite au concert de Sirba Octet. Ensuite, les 10 et 11 août Radio Grenouille envahit de nouveau le toit-terrasse avec Loya, Mawimbi, Glitter OO et Deena Abdelwahed. Puis, le 24 aôut, la Goethe-Institut te fera profiter du coucher du soleil avec RSS Disco avant de laisser place le 31 août aux Bancs Publics et à Kabareh Cheikhats. Si tu es un lecteur attentif, tu as sans doute remarqué qu’il manquait quelques dates, pas de paniques, celles-ci seront dévoilés au fur et à mesure de l’été, avec, on l’espère encore de belles surprises musicales. Et oublie pas : avant de venir, pour savoir comment est la queue du toit-terrasse c’est par ici.

En plus de tout cela, la Friche t’invite également à partir du 30 juin à profiter gratuitement tous les samedis soir de l’exposition « Communautés Invisibles » de Christophe Berdaguer et Marie Préjus. Les deux artistes interrogent les utopies architecturales et sociales du XXe siècle pour les réactiver ou en proposer une relecture critique. Pour cette première exposition monographique d’envergure à Marseille, ils se sont saisis des potentialités offertes par l’architecture de la Friche pour mettre en jeu de nouvelles productions. Autres nouveautés, une carte blanche donnée par les Grandes Tables de la Friche à trois chefs pour une proposition bistronomique variée, ainsi qu’un bar à vin et une nouvelle carte de cocktails. Et si tu as envie de prolonger la soirée, tu pourras toujours aller l’Embobineuse ou au Chapiteau. D’autant plus que la saison du Club Cabaret se clôture le 27 juillet.

Du cinéma en plein air le dimanche

Tous les dimanches soir, du 1er juillet au 26 août, le toit-terrasse de la Friche se transforme en salle de cinéma. Cette année, à l’occasion de MP2018, Belle & Toile met l’amour à l’honneur dans les neuf films choisis par le club de programmation du Gyptis. Pour commencer,le 1er juillet, le classique Grease de Randal Kleiser. Ensuite, le 8 juillet, le long-métrage français Fidelio, l’odyssée d’Alice de Lucie Borleteau. Le 15 juillet, retrouve à l’affiche le romantique Before Sunrise de Richard Linklater, le 22 juillet l’élégant Carol de Todd Haynes et le 29 juillet l’horrifique Morse de Tomas Alfredson. En août, rendez-vous le 5 pour découvrir le fabuleux film de Tom Hooper The Danish Girl, le 12 pour Head-On de Fatih Akin et et le 19 pour La Garçonnière de Billy Wilder. Enfin, le 26 août sera l’occasion de voir l’ancestral Antar le valeureux de Niazi Mostafa.

Des soirées spéciales la semaine

En plus des soirées On Air les vendredis et samedis et du cinéma le dimanche, la Friche de la Belle-de-Mai saupoudre le reste de ta semaine d’événements. Ainsi, le 19 mai, la plasticienne Félicie d’Estienne d’Orves et la musicienne Julie Rousse envahissent le rooftop dès 22h. Les deux artistes y proposeront EXO, une installation lumineuse et sonore dans le cadre du festival Les Musiques. Le 10 juin, le toit-terrasse accueille l’étape finale de la 8ème édition du Challenge South Concept qui récompense des danseurs du monde entier. Le 24 juin, pour la clôture de Massilia Afropéa, retrouve un hommage vibrant à Ibrahm Ali, membre du groupe hip-hop B.Vice tué en 1995 par un militant du Front National dans le quartier de la Savine. Soly, slameur et poète du groupe B.Vice y délivra une performance en compagnie de Imhotep de IAM, de deux chanteuses et d’une DJette slameuse. En deuxième partie, la rappeuse Casey livrera son flow aiguisé. Le 10 juillet, tu pourras découvrir Laurent Coulondre, la révélation jazz des Victoires de la Musique 2016, dans une soirée en partenariat avec le festival Jazz des Cinq Continents.

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>