BINOUZE : NOËL FAÇON MOUSSES

La bière, rituel de fin de semaine, marqueur contemporain de la frontière entre les heures ouvrables et la liberté. Alors bon, t’en as pas marre de boire de la pisse sérieux ? Nous t’invitons aujourd’hui à pousser la porte des caves à bières pour découvrir tout ce que peut apporter la binouze artisanale à ton palais. Bonne nouvelle les petites bouteilles vont également t’aider à surmonter Noël! 

Aujourd’hui place à la bière, la BONNE bière. Pas ta Kro ou ta H que tu ramènes constamment chez Thibaud ton pote de picole. Les caves à bières, il y en a autant que les caves à vins dans la ville. Bon peut être qu’on exagère mais il y en a facile au moins une dans ton quartier. À l’occasion de la fête des chocolats, des cadeaux, des lumières et des pulls les plus moches de la terre, nous t’invitons à te fournir en alcools dans les caves à bières. Pour l’apéro ? Pas seulement. À table également (non on a pas fumé).

“Les bières industrielles c’est de la pisse”. Voici la réponse de Salem, fondateur et créateur des Bières de la Plaine, quand nous lui demandons ce qu’il pense des mousses industrielles. En débarquant sur Marseille, cet ancien marin voulait simplement boire un bonne bière mais aucune n’était à la convenance de son palais. Très motivé à l’idée de consommer une bonne pinte, lui et son ami Sylvain ont décidé de créer les Bières de la Plaine, des binouzes marseillaises 100% artisanales. Produites rue Saint Pierre, les mousses de ces deux potes mettent six semaines avant de pouvoir être dégustées. Il faut tout simplement un peu de temps et beaucoup de matières pour donner vie (et goût) à ces bières. Et pour les bières industrielles ? Jim de la cave Malt nous explique “qu’elles sont filtrées et pasteurisées à mort”. Salem ironise à son tour : “Il faut vraiment  être très fort pour fabriquer une bière industrielle et obtenir un goût aussi insipide. Ils mettent très peu de matières à l’intérieur”. On se demande bien ce que contient notre canette de Kro ou de Schoenberg alors ?

Bières de la Plaine
Bières de la Plaine © Bières de la Plaine

Les caves à bières sont de véritables cavernes aux milles et une saveurs. Jim s’est reconverti dans la mousse et à ouvert son magasin il y a six mois. “ Quand j’ai découvert la bière artisanale il y a sept ans j’ai tout de suite adopté ce mouvement. La bière est aussi intéressante que le vin en terme de saveurs. Il existe des goûts vraiment originaux”. Comme quoi ? “Une bière brassée à l’avocat”. Ah ouais quand même.

Depuis Jim n’a plus jamais descendu de bières industrielles. Dans sa boutique on trouve de tout : des bières artisanales, bio, des canettes venues tout droit des US, de quoi surprendre tonton au réveillon de Noël.

On t’invite à y faire un petit tour car il possède quand même 120 références de bières artisanales, dont une douzaine bio.

Niveau fric c’est sur que cela revient un peu cher si tu t’amuses à acheter une dizaine de bières. Pour ça, Salem à une astuce “ Tu commences par boire deux ou trois bières artisanales, et après tu peux descendre un pack industriel, car de toute façon tu seras assez entamé pour pas trop capter le goût de la pisse”.

Quand la bière passe à table 

Cela peut te paraître complètement ouf mais tu peux donc te ramener avec une bonne bouteille de bière pour les fêtes. Nous te sentons très perplexe à cette idée, nous l’étions également, jusqu’à ce que nos amis brasseurs de la Plaine et Jim nous affirment le contraire.

Evidemment pour trouver bière à sa dinde il faut demander conseil. Tu ne peux pas allier n’importe quelle mousse avec n’importe quel mets. Mais bien que ce phénomène ne soit pas vraiment encore en mesure de rentrer dans les habitudes de mémé, la bière est aujourd’hui très appréciée des plateaux fromages. WTF ?

Et oui, toi qui pensait naïvement (tout comme nous) que le rouge était le meilleur allié de ton frometon préféré, et bien soit tu étais vraiment déchiré, soit tu ne comprends vraiment rien aux plaisirs gustatifs (nous concernant nous nous penchons sur la première hypothèse). Le mariage rouge – chèvre par exemple apporte un goût désagréable en bouche, de part l’acidité, les arômes et les tanins du vin. On préconise davantage un blanc qui équilibre beaucoup mieux le gras des fromages. Bon là on parle de bières, mais tkt dans quelques jours nous te parlerons vin. 

fromages_corse

La famille de Salem se moquait de lui la première fois qu’il a ramené de la bière à déguster avec du fromage. “Aujourd’hui ils en redemandent” nous dit-il.

Alors qu’est-ce qu’on boit et avec quel fromage ? “Avec un chèvre par exemple tu peux boire une bière de blé amer, avec un roquefort une brune. Tu dois jouer avec l’amertume de ta mousse pour avoir le meilleur goût en bouche” nous explique Salem. Car avec la bière les saveurs de ton fromage se révèlent, maintenant à toi de faire le test. Mais comme d’hab il vaut mieux demander conseil avant de te lancer dans une alliance de merde.

Bières de Noël : tradition ou marketing ?

Si tu es un inconditionnel amateur de mousses tu dois sûrement connaître les fameuses bières de Noël.

Petit retour dans le passé : dans l’ancien temps, le mois de novembre marquait la fin des récoltes de céréales et de houblon pour les brasseurs. Pour pouvoir faire de la place et stocker leur nouvelle récolte, il fallait vider les restes de l’année passée pour un dernier brassage. Les bières de Noël étaient plus fortes en alcool, plus chargées en malt et en houblon donc. Elles étaient ensuite offertes aux employés de la brasserie ou aux clients les plus fidèles.

Aujourd’hui nous retrouvons des bières de Noël dans la plupart des caves de la ville. Jim en propose à ses clients, des mousses très marquées au niveau du goût, très épicées.

Salem et Sylvain ont concocté une petite recette pour les fêtes, une brune, l’occasion de faire découvrir cette bière très peu consommée. “Les gens préfèrent les blondes” (c’est vrai qu’elles sont pas mal hein ?).

Bon soyons honnêtes, tonton Hervé risque de se foutre encore de ta gueule si tu te ramènes uniquement avec quelques bouteilles de bières. Le mieux reste encore de te fournir aussi en vins et de proposer, une fois que tout le monde sera bien frit, quelques binouzes à l’heure où le fromage prendra place sur la table. Par contre si tu es à cours d’idée niveau cadeaux pour ton daron ou ton frérot, un coffret de bières ça passe crème sous le sapin de Noel.

Comme nous n’en avons pas encore fini avec ton verre, nous reviendrons jeudi t’achever avec quelques conseils sur le vin : celui qui te permettra de survivre à ta famille.

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>