INTERVIEW: BRAH COLLECTIF

À moins d’avoir l’acuité visuelle de Gilbert ou de regarder tes pieds quand tu marches, il est impossible que tu aies raté ces personnages et créatures étranges qui squattent les murs marseillais depuis une petite année déjà, ou encore ce logo mystique, collé ici et ailleurs, et qui en intrigue plus d’un.
 Avide de savoir qui étaient les petits malins qui arrivaient à me faire trébucher trois fois en un quart d’heure, j’ai cherché un peu et… brah !
 Je me retrouve avec Pablo Dallas qui, le sourire aux lèvres et les yeux plein de passion, a bien voulu me conter l’aventure d’un jeune collectif très prometteur : j’ai nommé le Brah Collectiv.

LNM : Qui êtes-vous ?

Brah Collectif : Nous avons créé le collectif il y a un an maintenant. Nous sommes six étudiants, essentiellement en graphisme et en illustration. Certains d’entre nous se sont rencontrés dans le cadre des études et d’autres bossaient déjà en free lance.

 Dans le crew, chacun a son domaine de prédilection, on touche un peu à tout et nous nous sommes tous réunis autour d’un objectif commun : faire son trou dans le paysage culturel d’aujourd’hui à travers nos passions ; que ce soit la photo, le dessin ou le montage.

 Pour ma part, je viens du graffiti mais je trouvais que c’était un monde un peu fermé, trop élitiste, au sens où ce n’est pas assez accessible pour les gens qui ne sont pas dans le mouvement. Cette manière de partager son art ne me correspondait pas forcément et je me suis mis aux affiches. Avec les affiches, je peux réellement exposer mon univers au grand public mais toujours de manière frontale.

LNM : Comment a évolué le collectif depuis 1 an ?

BC : Jusqu’à maintenant on a fait beaucoup de street art mais aussi trois expos, à Marseille Aix et Avignon.

Petit à petit, notre travail dans la rue à été remarqué, on a commencé à faire des expos, ce qui donne tout de suite un aspect valorisant à notre travail. Ce qui est plus agréable quand tu exposes, c’est que tu peux vraiment partager ce que tu crées et avoir beaucoup plus de retour que dans la rue.

On aime pouvoir parler avec les gens du travail que l’on a fourni et c’est toujours plaisant de voir quelqu’un repartir avec un de nos dessins. On est vraiment à fond dans ce que l’on fait, donc dès que l’on peut partager et diffuser notre univers par un réel échange avec les gens qui nous suivent, c’est toujours un bonheur !

LNM : Quels sont vos prochains projets ?

BC : On a une expo d’un mois qui est prévue pour mi septembre et nous allons aussi exposer à l’Espace Julien pour la 9ème édition du Festival Impressions Visuelles et Sonores les 13 et 14 octobre prochains. On va y diffuser un court-métrage un peu perché sur deux illuminés à la campagne qui créent le logo du Brah Collectiv…

LNM : Et ce logo, ça représente quoi finalement ?

BC : On essaye de rester dans un état d’esprit cool et simple. On a envie d’être en marge sans tomber dans le « modeux » et la touche d’humour est très importante dans nos œuvres. Du coup, on a repris le triangle plutôt à la mode en ce moment, et on l’a juste foutu dans un cul, histoire de garder le côté mystique mais sans prétention !

LNM : Qu’est-ce qui influence principalement votre travail ?

BC : On essaye vraiment de partager notre vision humoristique du monde dans lequel on évolue donc on pioche beaucoup dans la culture de masse, les dessins animés comme les Griffins, les télé-réalité ou encore les cagoles de Marseille !

On apprécie beaucoup les travaux du dessinateur Robert Crumb, des Frères Guedins et de l’éditeur Dernier Cri, qui représentent bien le délire bad art et trash que nous aimons particulièrement.

LNM : Dans quelle galerie rêverais-tu d’exposer ?

BC : Ce qui représenterait une étape pour nous et une reconnaissance plutôt plaisante ça serait une publication dans un magazine comme HEY, spécialisé en arts graphiques.

Sinon, j’aimerais beaucoup organiser une sorte de vernissage/soirée avec le côté exposition et le côté musique avec des dj ; que les gens puissent passer un vrai bon moment à regarder nos travaux mais aussi passer une bonne soirée à écouter du bon son et parler à des gens sympas !

En attendant, on continue de se donner à fond pour avoir toujours plus à partager !

Lou.

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>