LA FÉE VERTE FERME PLUS TARD ET T’ENVOIE PLUS LOIN

Ca commence ce week-end et c’est une nouvelle délicieuse : la Fée Verte entre dans le club très serré des établissements marseillais autorisés à fermer leurs portes à 4h du matin. Une opportunité que le bar du Vieux-Port compte bien saisir pour se trouver une identité et une place de choix dans la nuit marseillaise. Jusque ici, ça promet.

Il est 1h45 du matin. Le son est bon, les gens sont beaux et ton niveau d’alcoolisation vient d’atteindre le stade parfait de l’ivresse joyeuse après l’apéro et quelques verres sur le dancefloor. Tu te retrouves embarqué dehors, pour fumer une clope avec tes potes, et là, c’est le drame, façon Groland. Entre quelques rires aux éclats, tu entends le serveur caler :  « On ferme dans 10 minutes ». Trahison ultime d’une personne que tu pensais être là pour ne t’apporter que de la joie en élixir de 5 à 50 cl.

D’un coup d’un seul, la soirée prend un autre tournant, t’es pas obligé de rentrer chez toi mais tu peux pas rester ici. Tu vois du coin de l’oeil le couple d’amis avec qui t’étais pas sorti depuis 3 mois bailler de manière ostentatoire, tu vois ton pote qui a un peu abusé des stimulants tapoter nerveusement son téléphone pour trouver un plan qui les ferait rester.

Ce film d’horreur, tu le connais, je le connais, et ta daronne le connaît probablement aussi. Dans notre belle cité phocéenne, 2h du mat’ est une frontière encore plus dure que celle qui nous sépare des aixois. C’est là que la nouvelle que je vais t’annoncer devrait te coller un sourire d’une oreille à l’autre si t’es habitué du Vieux-Port : la Fée Verte, place Thiars, a obtenu l’autorisation d’ouvrir jusqu’à 4h du matin, et ça commence ce week-end.

House music, absinthe et baby-foot

Le lieu qui abrite aujourd’hui la Fée Verte est niché dans un coin plus connu pour ses restaurants et ses pubs que pour ses clubs. Mais avec l’ouverture du One again un peu plus loin dans la rue Saint Saëns et la reprise du Caribou annoncée (plus d’infos bientôt), il y a comme un air de nouveau. Pour l’établissement, la nouveauté de l’ouverture jusqu’à 4h ne doit pas se suffire à elle même ; une réflexion a été menée et de belles choses en sortent.

Tout d’abord, on nous l’a garanti, les petits détails qui faisaient déjà de la Fée Verte un établissement pénard resteront. Si tu kiffes les cocktails, l’absinthe l’aspect bar aux tarifs raisonnables, tu pourras revenir. Les tarifs du bar ne bougent pas, de l’ouverture à la fermeture, et quand on dit raisonnable, ça l’est vraiment, surtout vu le quartier : 5 balles la pinte, 7 le whisky coke ou équivalent. Le Baby Foot qui créé une liaison étonamment naturelle entre la piste et les chiottes ne bougera également pas.

Pour commencer à rentrer dans le vif du sujet, puisqu’il n’y a pas de bon dancefloor sans bon son, c’est une nouvelle direction artistique qui se profile. Et si tu kiffes les boules à facettes, les appuis funky et les kicks qui sentent bon le disco, tu vas être servi. Jean-Baton, que tu connais peut-être pour avoir veillé à l’installation dans le paysage marseillais de Plan a3, Master Plan ou autres bons plan house, sera chargé d’y veiller et si on se réfère à son passif, pas de souci à se faire de ce côté là. Preuve supplémentaire : dès ce week-end, la prog annonce la couleur en invitant ce jeudi 9 novembre Acid Hausmeister, tout droit venu de Berlin et Anticlimax. Pour être sûr de bien enfoncer le clou, on pourra aussi aller nous soigner de la morosité frileuse de cette semaine balayée par le vent en ayant recours à la Discothérapie, avec Surf Dancer et Maybe Tonight. Enfin, pour terminer ce week-end, de samedi soir jusqu’à donc plutôt dimanche matin 4h, c’est Plan a3 et donc Jean-Baton lui même qui prendront les commandes. Une identité house qui devrait aller comme un gant au lieu, et venir mettre un grain de sel à nos soirées. Si on commence à avoir du choix en terme de soirées techno, un lieu dédié à une musique électronique plus dansante et disco, ça fait longtemps que Marseille en a besoin.

Un bar, un club, un bar-club

Il s’agit donc d’une programmation cohérente, comparable par son ambition à des clubs références à Marseille. En revanche, ce qui n’est pas comparable, c’est qu’il ne s’agit pas d’un club … Ce qui veut dire entrée libre, toute la nuit. Et comme en plus c’est un bar qui se respecte, ils servent du Club Maté. En bref, le renouveau d’un lieu qui semble avoir trouvé sa marque de fabrique si l’on en croit les premiers échos. Ca devrait se vérifier sur le dancefloor, à partir de ce week-end.

Retrouve toutes les photos du lieu ci-dessous : 

Une Réponse à “LA FÉE VERTE FERME PLUS TARD ET T’ENVOIE PLUS LOIN”

  1. Comment plagier un concept qui reemerge … même son ..ceux qui suivent l’équipe du one Again et du festival TMC changent de boutique un mois à peine après l’ouverture du club oa !
    Quel manque d’imagination
    De respect …
    Innover c’est faire pareil que son voisin : joli crédo
    Un peu dégoutée mais ça va passer !
    Bravo à la platitude au manque d’inspiration …

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>