FÊTE DE LA MUSIQUE, PREMIER ÉLIMINÉ DE L’EURO 2016

Quelques jours après avoir connu de véritable scènes de guérilla, Marseille s’apprête à accueillir Pologne-Ukraine, un autre match à risque, le soir de la Fête de la musique. Pour éviter de nouveaux débordements, la ville de Marseille a préféré décaler cette dernière au 23 juin.

Après les violents affrontements entre les supporters russes et anglais sur le Vieux-Port de Marseille, les inquiétudes se focalisent désormais sur le match Pologne-Ukraine. Programmée le soir de la Fête de la musique au stade Vélodrome, cette prochaine rencontre est également classée à risque et pourrait de ce fait entraîner la même débâcle. Pour éviter de nouveaux débordements, et au vu du monde attendu, le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin a officiellement annoncé le décalage de la soirée créée par Jack Lang au 23 juin, une journée sans match. « Nous avons pensé qu’il valait mieux reporter la Fête de la musique afin que les gens qui font de la musique ne soient pas attaqués », a t-il déclaré lors de la conférence de presse qui s’est tenue lundi. Fêter la musique le 23 juin peut sembler être une aberration. Déplacer Noël ou la Saint-Valentin à cause du foot serait inimaginable ! Pourtant, cette mesure ne date pas véritablement d’hier puisque l’élue en charge de l’Action culturelle, Anne-Marie d’Estienne d’Orves, avait déconseillé dès le mois de mai les « grands rassemblements » ce jour-là dans les colonnes de la Provence et approuvé de ce fait que la traditionnelle soirée organisée par la locomotive Fun Radio et la Sosh Freestyle Cup soit décalée au 23. La Fête de la musique d’Aix-en-Provence est quant à elle transférée au vendredi 24 juin depuis un moment, faute de forces de l’ordre en nombre suffisant.

Trois Fêtes de la musique ?

Malgré le report officiel de la Fête de la musique par Jean-Claude Gaudin, le choix pour les manifestations privées appartient aux organisateurs. Si la majorité d’entre-eux ont décidé de suivre le mouvement orchestré par la mairie, d’autres tiennent à garder la vraie date, et ce malgré le risque de se prendre une interdiction. En effet, pour des questions de sécurité, la ville de Marseille pourrait très bien annuler les événements de trop grande envergure qui veulent rester sur le 21 juin. Contactée par La Nuit Magazine, la préfecture de police assure « avoir prévu un dispositif adapté » pour les quelques mélomanes qui ne subsisteront pas le jour de la traditionnelle fête du solstice d’été. « Nous on va essayer de faire un truc les deux soirs », raconte Boucher, rappeur et organisateur de Solstice 21 au Boulodrome Carli. « Avec tout ce qu’on a déjà prévu, les scènes, les artistes, etc. pour la Fête de la musique, c’est trop compliqué pour nous de tout décaler au 23. Et puis on a fait le même genre de soirée lors du match Angleterre-Russie et on a eu aucun problème ». Le grow shop les Jardins Suspendus ainsi que le Baby, la Criée ou l’Alcazar maintiennent également leur événement prévu à la date initiale. Les autres – que vous découvrirez dans quelques jours dans un programme cartographié par nos soins – préfèrent reporter ou carrément annuler « pour assurer la sécurité des clients, de nos équipes, et de nos produits », explique Alice Honoré, la créatrice du Jardin Montgrand. « Nous sommes trop en centre-ville pour prendre des risques », justifie-t-elle. En ce qui concerne la Fête O Panier, ainsi que la teuf au Bain des Dames, les organisateurs devraient prendre une décision dans les jours qui viennent.

© Mariam Saint-Denis
© Mariam Saint-Denis
Sans alcool la fête est moins folle ?

Les scènes de guérilla qu’a connu la ville a également poussé le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, à prendre des mesures en ce qui concerne la vente d’alcool. « J’ai demandé (aux préfets) de prendre toutes les mesures utiles visant à prohiber, les veilles et jours de match et les jours d’ouverture des fan zones dans les périmètres sensibles, la vente, la consommation et le transport de boissons alcoolisées », a-t-il déclaré. « Cette mesure pourra concerner le domaine public, les commerces de proximité ainsi que les débits autorisés en cas de vente à emporter. Les préfets pourront également interdire en terrasse les contenants susceptibles d’être utilisés comme projectiles ». Dans un communiqué, la préfecture de police de Marseille affirme « avoir interdit l’alcool à emporter et les contenants en verre aux abords du stade et des fan zones dès le début de l’euro, au travers de deux arrêtés ». Pour ce qui est du centre-ville, elle a décidé, « d’étendre ces interdictions à compter du mardi 14 juin : à un périmètre du centre-ville de Marseille, ainsi qu’aux axes reliant ce périmètre à celui du stade Vélodrome ; aux veilles, jours et lendemains de matchs jusqu’à 6h00 pour tous les lieux et périmètres concernés ». Par périmètres concernés, le préfet entend les différentes alimentations et commerces qui se trouvent aux alentours du Vieux-Port, d’Estrangin, de Saint-Charles, de Castellane et de la Corderie. Au vu de ces nombreuses interdictions prévues notamment pour le soir du 21 juin, le décalage de la Fête de la musique est finalement peut être une bonne nouvelle pour les fêtards aguerris.

Sarah Barbier

Une Réponse à “FÊTE DE LA MUSIQUE, PREMIER ÉLIMINÉ DE L’EURO 2016”

Laisser une réponse à Berger turc

Cliquez ici pour annuler la réponse.

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>