Marsatac J-1

A 24h du début de Marsatac c’est l’effervescence du coté de La Nuit Magazine ! D’abord parce que Marsatac, en 13 éditions, a su s’imposer comme LE festival électro de la région, en plus d’être un des plus novateur, mais aussi parce que pour le coup on a mis les petits plats dans les grands… Une mobilisation sans faille ! On vous prépare du report « en veux-tu, en voilà », des interviews, des photos et même des vidéos.

Examinons cependant l’affiche. Pas de doute cette année, la progra fait encore la part belles aux musiques électroniques et aux frenchys qui, il faut bien le dire, ne sont pas les plus mauvais en la matière. Question têtes d’affiches, vous avez le choix. On retiendra bien évidemment le monument berlinois Modeselektor en clôture de festival, Stupeflip de retour aux affaires après 6 ans d’absence, Theophilus London la nouvelle sensation hip-hop,Pigeon JohnKanka pour la dub, The Dø ou encore Africa Hitech et une myriade de cadors de la scène électronique française : Arnaud Rebotini et Mondkopf dont on attend les lives avec impatience, Brodinski,Yuksek et The Shoes ambassadeurs de la « Reims Connection », Housse de RacketCascadeur etc… sans oublier les enfants du pays, devenus grands : Chinese ManUnder Kontrol et La Fine Equipe. Et puis il y a la surprise du chef : Mr X to the Z Xzibit ! Après ses aventures télévisuelles entre Pimp My Ride et Les Maçons du Cœurs, il vient à Marseille nous rappeler cette époque bénie du gangsta rap à la sauce West Coast… Dieux sait qu’à une certaine époque nous aurions tout donné pour le voir, alors on ne compte pas bouder notre plaisir !al2011-octobre2

Pour ce qui est du cadre, on avait été bluffé l’année dernière par l’ambiance, les décors et les jeux de lumières qui avaient transformé la Friche en une sorte de village animé et totalement psychédélique, alors le challenge sera de faire au moins aussi bien, si ce n’est mieux pour cette nouvelle édition. Pour ça on fait confiance aux organisateurs…

Voilà pour la présentation de cette édition 2011 qui s’annonce prometteuse. Le seul inconvénient c’est que du coup mon appart se transforme en Bed and Breakfast avec tous mes potes qui viennent squatter le weekend… Notre petit conseil prenez vos places maintenant si vous ne les avez pas déjà, parce que les places commencent à se faire vraiment rares, alors dépêchez vous, si vous voulez pas vous retrouver sur le carreau.

Dernier point : l’after de Marsatac, organisée par Aires Libres, est gratuite, c’est au parc Longchamp dimanche de 10h à 19h et ça risque d’être une véritable TUERIE. On veut pas trop le dire à tout le monde parce qu’on voudrait en profiter tranquillement en pique niquant, mais le line-up est juste démentiel pour une after : Nina Kravitz, dont on a déjà parlé sur ce blog et qui fait sensation en ce moment, mais surtoutRONE. Inutile de dire qu’on est archi-fan de ce mec, qui produit une musique totalement planante et imaginative, nous plongeant dans un univers parallèle, coloré et aérien. Qui plus est, il ne se produit qu’en live et attache une réelle importance à la performance scénique, il ne va donc pas se contenter de passer quelques titres piochés au hasard dans une malle de vinyle ou dans son dossier mp3. Bref c’est l’after parfaite pour se remettre tranquillement de nos émotions autour d’un pique-nique dimanche après-midi tout en gardant la tête dans les nuages.

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>