OÙ SORTIR À MARSEILLE: WEEK-END DES 12, 13 & 14 NOVEMBRE

N’abime pas tes chaussures, sors en Uber!
BANIERE UBER 2 + rectangle 2
La totalité des propositions pour sortir ce week-end à Marseille est à retrouver dans l’agenda. Pour plus d’informations sur les lieux mentionnés dans l’article, jette un œil à Spots, ils sont sans doute cités dedans.

 

JEUDI

                   VERNISSAGES / PERFORMANCES / SPECTACLES :

Voyage à roulette à travers la Mongolie, la galerie propose une exposition photos ainsi qu’une projection autour de la culture skate et des cathédrales de béton qui s’élèvent progressivement, étouffant les steppes.

Galerie Association d’Idées – Vernissage « From Dirt to Dust » accompagné de la projection du film « Out of Steppe » présentée par Carhartt Wip (expo, projection) 19h/22h – entrée libre – 56, rue Sainte (6ème)

« OUT OF STEPPE » Trailer from Carhartt Work In Progress on Vimeo.

Au-delà des échecs politiques, la Méditerranée reste un espace attractif que les grandes puissances éloignées d’elle comme les Etats-Unis, la Russie ou, depuis peu, la Chine, continuent d’investir. Quel est le mystère de cette attirance ?

Ce soir, « Live Magazine » : ce sont quinze journalistes et auteurs qui montent sur scène : reporters de la presse nationale, correspondants étrangers, photographes, écrivains, dessinateurs, réalisateurs de documentaires – ils se succèdent pour raconter le monde, incarner un récit, faire vivre l’information.

La Criée (Grand & Petit Théâtre) – Les Rencontres d’Averroès – Méditerranée, un rêve brisé ? (tables rondes élaborées par Emmanuel Laurentin, émissions France Culture en direct, spectacles) 20h – 8/12€ – 30, Quai Rive Neuve  (1er)

Théâtre du Gymnase – « Les Géants de la Montage » de Luigi Pirandello mis en scène par Stéphane Braunschweig (thriller sophistiqué et jouissif à la David Lynch : secrets et mystères, faux semblants et chausse trappes, vérités trompeuses et mensonges exaltants. Mais qui sont donc ces géants qui font gronder la montagne ?) 20h30 – 35/9€ –4, rue du Théâtre Français (1er)


Les Géants de la montagne – teaser par www-colline-fr

                   CONCERTS / SCÈNES :

Lunettes en carton sur le nez, c’est comme ça que se vivra l’événement historico-électronique de ce soir. Le groupe fondateur de la musique électronique moderne rejoue la quasi totalité de sa discographie dans un décors 3D réussi. On ne s’attendra pas à une soirée particulièrement festive à cause du prix d’accès élevé qui devrait refroidir une grosse partie des tranches d’âges pour lesquelles Kraftwerk a toujours fait partie de l’histoire et non de l’actualité. Tout de même, au vue des retours  de leurs différentes prestations à New York, Londres, Tokyo, Sydney ou encore Paris, le spectacle est saisissant quoi qu’un peu longuet.

Silo – Kraftwerk 3-D (électro, hip hop, du synth pop à la techno) 20h – 55/77€ – 35, quai du Lazaret (2ème)

La deuxième proposition live de ce jeudi est beaucoup moins clinquante mais pas moins intéressante. C’est dans le fiévreux Asile 404 qu’on pourra retrouver le trio Princesse Napälm, une formation electrobilly-punkabilly qui fait se rencontrer des styles qui se tournent habituellement le dos, le résultat est plus qu’emballant.

Asile 404 –  Princesse Näpalm (electro punkabilly) 20h30 – 2€ – 135, rue d’aubagne (6ème)


                   SOIRÉES :

Le Daki Ling est le temple de la nouvelle scène clownesque à Marseille, confrontée à des difficultés depuis la rentrée la salle s’ouvre aux soirées musicales. Au cœur de la rue d’Aubagne, le lieu impressionne par sa taille et sa configuration. Ce soir c’est la nouvelle bière locale, « La Minotte » qui y fait sa soirée de présentation avec un line up décousu qui devrait tout de même ne pas manquer de faire danser ceux qui auront la bonne idée d’aller y faire un tour. On retrouvera notamment Humantronic qui présente chaque mois « Planet Deep – Manakacha Session » sur Cave Carli Radio (C.C.R).

Daki Ling –  La Minotte : lancement w/ Humantronic / BRK (électronique, techno, bass music, la Minotte, une fabrique de bière maison) 19h/2h – entrée libre + 2€ d’adh – 45A, rue d’aubagne (1er)

Planet Deep #S02 Ep01 Présenté par Humantronic (Manakacha rec) by Cavecarliradio on Mixcloud

Pour faire vivre leur très joli spot, Les Docks Marseille invitent chaque jeudi dans l’une des quatre places qui composent l’ensemble, un collectif différent. Ce sont les bloggeurs Anaïs & Pedro qui inaugurent les « AfterDocks » en invitant les Girls On The Rocks. C’est donc plus pour l’amour des cocktails et d’une soirée mondaine que pour celui de la musique que l’on s’y rendra.

Les Docks Marseille – AfterDocks #1 w/ Anais & Pedro x Girls On The Rocks (électro pop, généraliste) 18h30/00h –  entrée gratuite – 10, place de la Joliette (2ème)

Cercle Rouge (restaurant) – Happy Hour w/ R*A*F (jazz, easy listening, exotica, sunshine pop, 2 verres de vin ou de bière à 5€, carte des tapas à 5€, événement hors blind test et concert) 19h/20h30 – entrée gratuite – 41, rue Thiers (1er)

                    CLUBS :

Sur ce créneau transitoire entre le jeudi et le vendredi au Baby, le DRMC Soundsystem est sans conteste le collectif dont la résidence rassemble le plus de fêtards. Ce jeudi, ils confirment la confiance qu’ils ont pour ce rendez-vous en invitant Lauren Lo Sung tout droit venue d’outre-manche qui les accompagnera le long d’une soirée tech-house aux accents très dubby.

Baby Club – DRMC Soundsystem invite Lauren Lo Sung (techno, tech house) 00h/6h – entrée gratuite – 2, rue Poggioli  (6ème)

Trolleybus x Dame Noir Dancing – Disco Mobile (bassy rock, electric hip hop, disco) 00h/5h – entrée gratuite – 24, Quai Rive Neuve  (7eme)

 VENDREDI

                   VERNISSAGES / PERFORMANCES / SPECTACLES :

3013, sur la rue de la République c’est là qu’a atterri le collectif Marseille3013, prolongement du OFF de marseille2013, le premier Off de l’histoire des capitales européennes de la culture.

3013 – Vernissage « Assemblages » de Piu – 20h/21h : performance de Piu (tableau réalisé en live et vendu aux enchères en gaston) // 21h/23h : Julie dj set (peinture, aquarelle, performance, mix punchy) 19h/23h – entrée gratuite – 58, rue de la République  (1er)

On en parlait un peu plus haut, les Rencontres d’Averroès s’interrogent sur le contexte historique, économique et politique de la Méditerranée. Ce soir à 18h, une table ronde s’interrogera sur : des frontières héritées au retour du califat ?

À partir de 21h au Petit théâtre se déroulera le spectacle « These shoes are made for walking » avec la danseuse et chorégraphe libanaise Nancy Naous qui explorera la résonance des violences dans notre corps.

La Criée (Grand & Petit Théâtre) – Les Rencontres d’Averroès – Méditerranée, un rêve brisé ? (tables rondes élaborées par Emmanuel Laurentin, émissions France Culture en direct, spectacles) 18h – gratuit jusqu’à 18h, 10/14€ à partir de 20h – 30, Quai Rive Neuve  (1er)

Au Merlan, six acteurs à l’énergie débordante disposent de 5 000 secondes pour tenter de faire le tour de la « question SDF ». De cette bataille contre le temps, surgissent vingt séquences (fictionnelles, documentaires ou improvisées) dont l’ordre aléatoire compose chaque soir un spectacle différent. De façon sombre et ludique, pessimiste et joyeuse, le spectacle interroge le scandale quotidien de la vie dans la rue et ausculte sans œillère le fonctionnement intime de nos sociétés.

Le Merlan – Dehors – un véritable théâtre citoyen (regards croisés sans concession sur notre capacité à vivre ensemble, « Dehors » décrypte nos fonctionnements au cœur de la question de l’exclusion, durée : 1h45, rencontre avec les artistes) 20h30 – 15/3€ –  avenue Raimu (14ème)

DEHORS _ Antoine Laubin / Thomas Depryck from Le Merlan on Vimeo.

Esplanade du J4 – Cirque d’Hiver Bouglione – le plus beau cirque du monde en tournée (spectacle son, lumières, artistes, animaux, grand orchestre, 1 800 places, chapiteau chauffé, accès aux personnes à mobilité réduite, visite du zoo, restauration possible) 20h – 15/50€ – esplanade du J4 (2eme) 

Théâtre du Gymnase – « Les Géants de la Montage » de Luigi Pirandello mis en scène par Stéphane Braunschweig (thriller sophistiqué et jouissif à la David Lynch : secrets et mystères, faux semblants et chausse trappes, vérités trompeuses et mensonges exaltants. Mais qui sont donc ces géants qui font gronder la montagne ?) 20h30 – 35/9€ –4, rue du Théâtre Français (1er)


Les Géants de la montagne – teaser par www-colline-fr

Le Non-Lieu propose une lecture musicale mise en scène d’après la nouvelle de Michel Boujut. Un polar jazz rythmé qui présente la vie de Marie-Thérèse, une jeune femme, fille d’un colonel de gendarmerie à la retraite. Elle se laisse embarquer par un trio de petites frappes en cavale dans une sinistre odyssée meurtrière dans le sud-ouest de la France à la fin des années 1950.

Le Non-Lieu – Jazz sur la ville : soirée Jazz et polar : La vie de Marie-Thérèse, de Michel Boujut / Jazzmen et Mafiosi / exposition de Marie Passarelli (lecture jazzée ponctuée d’extraits musicaux, comédie, et conférence musicologique) 20h30 – 8€ + 2 € d’adh –  67, rue de la Palud (6ème)

                   CONCERTS / SCÈNES :

Le groupe Quetzal Snakes, porte étendard du punk psychédélique à Marseille fête à l’Embobineuse la sortie de leur dernier LP sur XVIII Records. Une deuxième sortie remarquée et remarquable pour ce groupe du cru local qui livre ici 5 titres et autant de distorsions avec le réel. À écouter d’urgence.

Embobineuse – XVIII RDS présente : Quetzal Snakes release party w/ Quetzal Snakes (flower violence) / La Secte du Futur (guru dance) / Yussuf Jerusalem (pop garage sombre) / Holy Gray (metal feodal) 21h – 7€ + 2€ adh, entrée / disque de Quetzal Snakes : 13€ + 2 € d’adh – 11, boulevard Boués (3ème)

Pas vraiment notre tasse de thé, la rédaction découvre le groupe à l’heure où nous écrivons ces lignes mais d’après les Inrocks « MZ bouscule la hiérarchie de rap français avec des morceaux bien produits et toujours plus ambitieux » (sic). Alors bon…

L’Affranchi – MZ : Jok’Air – Hache-P – Dehmo (rap, hip hop) 20h30 – 12€ en pv, 15€ sur place + 2 € d’adh – 212, boulevard de St-Marcel (11eme) 

Chez le disquaire Lollipop Music Store, Dan Imposter présentera son nouvel album solo Dan Imposter dit des gros mots, un opus très marqué par les 60’s comme à son habitude.

Lollipop Store – Dan Imposter / Banana Grape’s Bunker Undersound (showcase pop rock 60’s) 19h/22h – entrée libre – 2, boulevard Théodore Thurner (6ème)

Mundart – Jazz sur la ville : Philippe Gillet invite Olivier Lalauze « Transat » (jazz, musique contemporaine, guitare, contrebasse) 19h30 – entrée libre – 70-72, rue de la Joliette (2eme) 

                   SOIRÉES :

L’équipe Silent Nativ sort de l’ombre, les soirées silencieuses étant en stand-by depuis plusieurs mois. Le principe est simple, investir un lieu insolite inadapté à de la musique amplifiée en contournant le problème grâce à un système de casques audio remis à tous les participants. Trois Djs mixent simultanément et chaque casque dispose de 3 canaux de diffusion pour choisir le style musical qui correspond le mieux à ses goûts.

Une soirée qui sort vraiment de l’ordinaire à essayer une fois de temps en temps, d’autant que Silent Nativ réinvestit le Corbusier. Nous étions présents il y a plusieurs années lorsque le collectif y avait organisé son premier événement, et cette soirée silencieuse s’y intégrait parfaitement.

Le Corbusier (La Cité Radieuse) – Silent Party w/ AG. Blue (deep house) / Aleks. Red (disco 80’s-90’s & hip hop) / Redwan S. Green (house, tech house) (trois dj mixent en simultanée, soirée au casque) 20h30/2h – 12€ en pv – 280, boulevard Michelet (8ème)

Niloc fait partie du collectif Extend & Play et est taulier du disquaire éponyme. On le retrouve tous les mois sur C.C.R aux côtés des autres membres du crew, à savoir Life Recorder, Anaxander ou encore Elijah. Il proposera pour l’U-Percut un mix house marqué par Chicago, comme à son habitude.

U-Percut – Niloc (Extend & Play / C.C.R) (house) 22h – 2€ – 127, rue Sainte (1er)

Extend & Play #S2 Ep1 présenté par Kriss LifeRecorder & Niloc, invité Damien Zala by Cavecarliradio on Mixcloud

Urban Kitchen (restaurant) – Urban Kitchen’s Birthday Party w/ Fowatile (live) (live ban électronique, beatmaking) / Face B (Pola Facettes et Blockman) (rock sauvage, éclectique) / BRK (bass music) 19h/2h – entrée gratuite – 23, avenue de Corinthe (6ème)

Intermédiaire – Basse Fréquence w/ Human E.T Djs : John E.Boy / Gremlins / C.Kel / MRS (bass, hip hop, glitch hop, Uk Garage, trap, drum and bass) 21h/2h – entrée gratuite – 63, Place Jean Jaurès (6ème)

Le Molotov – Clap #3 w/ Fade ASM / Arkhease (hip hop, funk, reggae, electro, bass music, mashups, remixes) 21h – 6€ –  3, place Paul Cézanne (6ème)

Réalisé à partir de collage issu d’un numéro du journal La Marseillaise, « The Date » est un objet éditorial à l’esthétique DIY méttant en jeu le statut des images dans la presse papier.

Vol de Nuits – Soirée de lancement Fanzine « The Date » – concert Ka Pee Je (world) 20h – entrée gratuite – 6, rue Sainte-Marie (5ème)


Immense collectionneur de disques vinyles, OC69 est un touche à tout lorsqu’il s’agit de musique. Dj au talent remarquable, on le retrouve chaque mois pour sa résidence mystique « The Cruising Box » sur Cave Carli Radio (C.C.R).

Terminus Café – OC69 (C.C.R) (house, disco, apéro, food) 20h/00h – entrée libre – 58, cours Mirabeau (Aix-en-Provence)

CRUISING BOX PRÉSENTÉ PAR OCCULT69 by Cavecarliradio on Mixcloud

Pour se prendre une cuite inutile, muni d’une carte étudiant :

Dock des Suds – AssoM – soirée inter-assos #18 (groupes et danseurs étudiants, puis djs étudiants, 2 salles, 2 ambiances, 4000 personnes attendues, consos 2€ l’une, 10€ les 6, softs gratuits) 22h/5h  – 15€ en pv, présenter carte d’étudiant à l’entrée – 12, rue Urban V  (2ème)

                   CLUBS :

Le collectif Ô Galop réinvestit le Cabaret Aléatoire avant de retourner très bientôt au Dock des Suds pour de nouveaux événements et de nouveaux formats.. À suivre de près ! Pour leur dernière de l’année au Club Cabaret, ils proposent un plateau aussi musclé que féminin avec en figure de proue, Mareena, une résidente du Trésor Club à Berlin.

Cabaret Club (club) – Gadji Club w/ Mareena (Tresor – Berlin) / Diane (lyon) (techno) 23h05h – 5€ en pv, 8€ sur place – 41, rue Jobin (3ème)

Originaire de Singapour, Xhin s’accroche à une frontière ténue qu’il rosse avec conviction sur des styles inattendus, bousculant les repères connus de la techno. Un style très particulier qui confère à cet artiste une vraie patte.

Baby Club – UDG w/ Xhin (CLR) / Adamovitch (Metaphore) (techno) 00h/6h – 5€ en pv, 10€ sur place – 2, rue Poggioli  (6ème)

Spartacus Club – Trance Booking Festival w/ Dumbo / Logic Brother’s / Fabio&Moon (live) / Romain Seignour (live) (psytrance) 00h/6h – 15€ en pv, 20€ sur place – Z.I La Malle, route d’emmaus

SAMEDI

                  VERNISSAGES / PERFORMANCES / SPECTACLES :

Les détails des Rencontres d’Averroès sont à lire plus haut dans cet article. Ce samedi plusieurs tables rondes s’interrogent : à 10h : La Méditerranée, mondialisation ou rêve mondial ? À 14h30 : L’Europe s’intéresse-t-elle encore à la Méditerranée ? À 17h : La Méditerranée, nouveau cimetière marin ?

À la suite de ces rencontres, le Petit Thèâtre accueille le concert jazz, réminiscences classiques et chansons italiennes de la pianiste Rita Marcotulli et de l’accordéoniste Luciano Biondini.

La Criée (Grand & Petit Théâtre) – Les Rencontres d’Averroès – Méditerranée, un rêve brisé ? (tables rondes élaborées par Emmanuel Laurentin, émissions France Culture en direct, spectacles) 10h, 14h20, 17h – entrée gratuite jusqu’à 20h30 – 30, Quai Rive Neuve  (1er)

Esplanade du J4 – Cirque d’Hiver Bouglione – le plus beau cirque du monde en tournée (spectacle son, lumières, artistes, animaux, grand orchestre, 1 800 places, chapiteau chauffé, accès aux personnes à mobilité réduite, visite du zoo, restauration possible) 14h30 – 17h30 – 20h30 – 15/50€ – esplanade du J4 (2eme) 

Au Merlan, six acteurs à l’énergie débordante disposent de 5 000 secondes pour tenter de faire le tour de la « question SDF ». De cette bataille contre le temps, surgissent vingt séquences (fictionnelles, documentaires ou improvisées) dont l’ordre aléatoire compose chaque soir un spectacle différent. De façon sombre et ludique, pessimiste et joyeuse, le spectacle interroge le scandale quotidien de la vie dans la rue et ausculte sans œillère le fonctionnement intime de nos sociétés.

Le Merlan – Dehors – un véritable théâtre citoyen (regards croisés sans concession sur notre capacité à vivre ensemble, « Dehors » décrypte nos fonctionnements au cœur de la question de l’exclusion, durée : 1h45) 20h30 – 15/3€ –  avenue Raimu (14ème)

Théâtre du Gymnase – « Les Géants de la Montage » de Luigi Pirandello mis en scène par Stéphane Braunschweig (thriller sophistiqué et jouissif à la David Lynch : secrets et mystères, faux semblants et chausse trappes, vérités trompeuses et mensonges exaltants. Mais qui sont donc ces géants qui font gronder la montagne ?) 20h30 – 35/9€ –4, rue du Théâtre Français (1er)


Les Géants de la montagne – teaser par www-colline-fr

                   CONCERTS / SCÈNES :

Nouvel épisode du Télérama Dub Festival au Cabaret Aléatoire avec un live inédit de Panda Dub, connu pour l’originalité de ses arrangements et l’inventivité de ses beats. Tout le line-up sera propulsé par le Reggae Roast Sound System, ne pas oublier ses bouchons d’oreilles !!

Cabaret Aléatoire – Télérama Dub Festival #13 w/ Panda Dub / Reggae Roast Soundsystem feat Brother Culture / Atili Bandalero / Dub-4 (reggae, dub) 22h/4h – 23,5€ en pv – 41, rue Jobin (3ème)


Minimal Orchestra sortait le Bizarre EP il y a une semaine sur le label marseillais I.O.T Records. Duo contrebasse et machines / claviers, Minimal Orchestra propose une fusion jazz et musique électronique où des mélodies tantôt aériennes, tantôt abruptes surplombent une rythmique tourbillonnante. Un duo déroutant aux compositions élaborées, à voir absolument.

U-Percut – Minimal Orchestra (jazz aux influences electronica) / Dj Phatt (éclectique, drum’n’bass) 22h – 8€ – 127, rue Sainte (1er)

Plateau expérimental à l’Embobineuse, on retiendra surtout l’abstract folk de l’américain Gordon Ashworth, frère d’Owen Ashworth connu pour sa lo-fi pop sous le pseudonyme Advance Base. Gordon Ashworth propose une folk torturée, onirique et narcotique.

Embobineuse – Gordon Ashworth (abstract folk noise – USA) / Panos Alexiadis (electronic acousmatic – Grèce) / Golem Mecanique (expé impro drone) / Rien Virgule / Prune Becheau (violon baroque) 21h – 7€ + 2€ d’adh, 5€ en pv – 11, boulevard Boués (3ème)

On ne présente pas Caravan Palace, le groupe français qui porte les sytles électro-swing et jazz manouche. Temps fort du festival Jazz sur la ville, le concert est complet et se jouera à guichet fermé.

Espace Julien – Jazz sur la ville : Caravan Palace (beats dancefloor, jazz) 20h – 27€ – 39, cours Julien (6ème)

Le Molotov – Tremplin Molotov 2015 – 2ème session w/ Nomads / The Great Joe Yabuky / Yann Cedric / Subz Crew (éclectique, tremplin, à gagner : une scène au Café Julien + une ouverture à l’Espace Julien + la réalisation d’une captation vidéo réalisée par Les Ateliers de l’image et du son + un shooting photo réalisé par l’AIS) 21h – 3€ –  3, place Paul Cézanne (6ème)

                    SOIRÉES :

Intermédiaire – Elise & Pola Facettes & The Garbage Men (rock’n’roll, before au What’s Up) 23h/2h – prix libre – 63, Place Jean Jaurès (6ème)

                    CLUBS :

Pétard mouillé, c’est surement le qualificatif le mieux adapté pour qualifier les débuts de Maison Blanche dont la direction ne semble pas savoir où elle veut aller et alterne bookings ultra qualitatifs et propositions commerciales de bas-étage. Une chose est sûre, ce n’est pas le lieu où l’on vous recommandera d’ aller les yeux fermés, mais ce soir est un très bon soir pour Maison Blanche. Terrence Parker est le booking qui tenait à cœur au directeur artistique Nicolas Abramovitz. Originaire de Detroit, Terrence Parker présente une discographie impressionnante qui a fait de lui une figure légendaire de la musique House.

Maison Blanche – Terrence Parker / Dub Striker / Luca b2b Nicolas Abramovitz (house) 00h/6h – 10€ sur place – 97, promenade Georges Pompidou (8ème)

Le Baby Club qui fêtait son anniversaire mardi soir avec Radio Slave clôt une semaine aux plateaux saisissants qui augurent de très bonnes choses pour la sixième année du club. Pour terminer la semaine en beauté, c’est un live attendu qui se jouera dans le dj booth, le canadien Guillaume & The Coutu Dumont propose une musique Techno raffinée aux confins du jazz et de grooves house.

Baby Club – Furie w/ Guillaume & The Coutu Dumont (live) / PRZM (solo live) (techno) 00h/6h – 7€ en pv, 10€ sur place – 2, rue Poggioli  (6ème)

Parmi la crème des résidents Cave Carli Radio (C.C.R), Sebastien Bromberger propose une soirée Modelisme – du nom de son label – au Spartacus Club et invite en live l’un des résidents qui à l’époque, faisait vriller le public du Bar Live. On vous le recommande chaudement !

Spartacus Club – Modelisme Records présente : Faith w/ Nhar (live) / Sebastien Bromberger (house, techno) 00h/6h – 11€ en pv, 16€ sur place – Z.I La Malle, route d’emmaus

 

MODELISME L’ÉMISSION MIXÉE PAR SEBASTIEN BROMBERGER S2 EP 2 by Cavecarliradio on Mixcloud

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>