QUICKIE : LA VILLE DIT À JUL DE NE PLUS FAIRE BORDEL LA NUIT

« Chut alors ! » c’est ce que semble vouloir dire Bruno Gilles, le maire LR des 4ème et 5ème arrondissements de Marseille, à… Jul. En effet, selon La Provence, le chanteur abonné à l’auto-tune déplace les foules dès qu’il remet un pied chez lui, dans le quartier de Saint-Jean-du-Désert (5e), et n’hésite pas à faire bordel une fois la nuit tombée. «  Il faut dire qu’il déboule en grosse bagnole de location, genre Ferrari ou BMW, ça crée de gros attroupements de plusieurs dizaines de minots avec des scooters, ils mettent la musique à fond et traînent jusqu’à tard », assure un policier à La Provence. Ces « attroupements sauvages » où barbeuc, gros son et courses de scoots sont de mises, n’enchantent pas vraiment Bruno Gilles qui menace même d’organiser une manifestation à l’encontre du Marseillais… Mais si tu cherches des mecs chauds près de chez toi, tu sais où aller ! 

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>