RECORD DU MONDE : À MARSEILLE, ARVIND MISHRA LIT PENDANT CINQ JOURS ET CINQ NUITS

Le record du monde de la plus longue lecture ininterrompue est en cours à la galerie HO, à la librairie Histoire de l’Oeil. Arvind Mishra lit sans s’arrêter le Mahâbhârata, le plus long poème jamais écrit, du mardi 12 mai, 6 heures du matin au samedi 17 mai, 23h15 (au moins!)

Installé à la galerie HO, Arvind Mishra a commencé à lire hier à 6 h du matin, et va tenter de battre le record de 113 heures et 15 minutes détenu par un Népalais. À l’heure où j’écris ces lignes, il en est à 35 heures ; vous pouvez suivre l’expérience en direct sur son site internet. La fin de la performance est inconnue, mais le record sera officiellement battu samedi, à 23h15.

Ce qu’il lit, projeté sur un grand écran par un vidéoprojecteur, c’est le Mahâbhârata. Un autre record : c’est le plus long poème jamais écrit, soit plus de 200 000 versets. Cette épopée sanskrite écrite dans les derniers siècles avant J.-C. est un texte fondateur de la mythologie hindoue dont chaque Indien connaît l’histoire.

L’idée est née l’année dernière lors du Labo HO, un appel à projets lancé chaque année par la galerie HO. Le projet, imaginé par des étudiants en architecture de Luminy, n’avait pas alors été retenu, mais il est programmé cette année dans le cadre du Printemps de l’Art Contemporain. Pour célébrer sa réussite, le professeur indien sera au WAAW, dimanche, pour un apéro détente.

Arvind Mishra n’en est pas à son coup d’essai : en mars 2014, il a déjà battu le record de la conférence la plus longue, après près de 140 heures de cours dans un amphithéâtre de l’Université de Dehradun, en Inde. C’est un accident de voiture qui a poussé le professeur en ingénierie à changer complètement de façon de vivre. Pour surmonter cette épreuve, Arvind Mishra a choisi de prôner l’expérience des limites, et le dépassement de soi. La performance vise également à récolter des fonds pour l’association Expérience Their Smile, qui aide les enfants en difficulté.

Un record pareil, ça se prépare : Arvind Mishra a suivi un entrainement de six mois comprenant un régime spécial, du yoga et de l’exercice physique et mental. Pour cette lecture ininterrompue, il a tout de même droit à cinq minutes de pause par heure terminée. Ces minutes sont cumulables : ce soir, il devrait pouvoir dormir une heure ou deux. Ce sont les règles très strictes du Guiness World Records.

Pour être certain que tout se passe pour le mieux, la technique est au point : les caméras et les enregistreurs sont doublés en cas de défaillance, et « les prises sont même protégées contre la foudre », précise Gilles Desplanques, fondateur et programmateur de la galerie.

Autre règle pour que le record soit certifié conforme : au moins deux personnes doivent être en permanence à ses côtés en qualité de témoin et d’auditoire. N’importe qui peut participer, il suffit pour cela s’inscrire sur le planning sur la porte d’entrée de la galerie.

>>> Galerie HO, à la librairie Histoire de l’oeil, 25 rue Fontange dans le 6ème arrondissement. Ouvert de 10h à 18h30. Pour soutenir Arvind Mishra et participer au projet : 06 88 99 09 31, 06 68 50 69 21 ou contact@galerieho.com.

Rose Nicolas

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>