SPOT: CUP OF TEA, DU THÉ ET DE L’ART À INFUSER

Le mardi c’est SPOT, le nouveau rendez-vous de la Nuit Magazine. Avant le « Où Sortir ? » on se détend en journée, lumière sur des restos, des kebabs, des cafés, des salons de thés, pour assouvir ta soif, ta faim ou ta vie de glandeur. Ce n’est pas avec notre costume de blogueuse que nous parlerons petits fours, on enfile notre manteau de Nuit pour décortiquer les entrailles des lieux qui font de Marseille ce qu’elle est : un boucan et un spot à part entière.

La Nuit Magazine qui se met à parler de salon de thé, on l’admet, c’est assez cocasse. Mais un salon de thé qui allie à la fois musique, librairie et ambiance pépouze, c’est clair qu’on s’y retrouve mieux en termes de centres d’intérêt. Si le nom de l’enseigne déclenche en toi des images de porcelaine et de meufs coincées, il n’en est rien quand tu passes le pas de la porte de ce royaume de l’infusion.

“Cup of Tea”, c’est le surnom du patron, Gilles Mariani. Chelou tout de même, mais plus clair quand son beau-fils Karim nous confie que Gillou préfère une bonne tasse de thé en guise de digestif. C’est vrai qu’à côté d’un cognac ça paraît vraiment bizarre comme choix. Du coup, tous ses potes achètent du thé pour offrir une bonne tasse à Gilles en fin de repas. “Du bon thé, pas la merde en sachet” nous précise Karim.

Oui parce que Gilles a le palais fin. C’est un grand amateur et passionné de feuilles à infuser (on parle toujours de thé), mais pas que, de musique, de littérature et de photographie aussi. Des passions qui s’inscrivent parfaitement dans le décor du 1 rue de la Caisserie où l’on y trouve de grandes bibliothèques avec plus de 1 000 livres à feuilleter (sur place ou à acheter), une centaine de vinyles disponibles à la vente, ainsi que des cartes postales et des photographies signées Gilles Mariani. C’est là que détonne toute l’originalité du salon de thé.

Vinyles d’occasion ©Aurélie Martinod
Les livres ©Aurélie Martinod
Bibliothèques ©Aurélie Martinod
Cup of tea & music & reading

Au premiers abords tu peux te sentir un peu perdu une fois à l’intérieur. Vinyles, livres, thés, cartes postales et photographies, on y fait quoi au juste chez Cup of Tea ? Très simplement tu poses tes fesses à une table, tu choisis l’une des 55 variétés de thés à la carte (ou un café, une bière, ce que tu veux), tu te sers sur la bibliothèque pour bouquiner, et une fois en caisse, tu peux acheter un vinyle dans l’un des deux bacs devant le comptoir ainsi que le livre que tu ne termineras jamais.

C’est chez Season of Mist, un label indépendant dans le 11e arrondissement, que Gilles se procure la plupart de ses disques. Deux bacs au contenu éclectiques sont proposés aux mains baladeuses des clients : Rock, Métal, Salsa, Samba, Polnareff, Salut les Copains … En effet ça va loin mais il en faut pour tous les goûts comme on dit.  En plus d’être de bons conseils en matière d’infusion, la team de Cup of Tea pourra également t’aiguiller si tu souhaites te procurer un vinyle. Pour cela il faudra t’adresser à Peach, serveur musicien et petit blagueur du salon.

Des bouquins en veux-tu en voilà, les histoires prennent une place considérable dans l’enceinte de ce lieu atypique où l’on vient perdre son temps, ou le tuer, c’est selon. C’est chez Acte Sud, maison d’édition basée sur Arles, que la famille se fournit en bouquins. Même donne que pour les vinyles, on y trouve de tout, des livres français, russes, japonais, chinois … de quoi t’occuper un bon bout de temps et accompagner ta tasse de thé.

Les thés ©Aurélie Martinod
Les thés ©Aurélie Martinod
L’intérieur de Cup of Tea ©Aurélie Martinod

Mais à l’heure où le café à emporter prend une place importante dans notre société, celle où les gens te hurlent qu’il faut te mettre sur la file de droite de l’escalator, on se demande bien pourquoi la famille s’est lancée dans un telle aventure où prendre son temps est tout un art. “On déteste le concept du serveur antipathique qui prend ta commande, te sert et n’attend qu’une chose c’est que tu partes pour faire le plus de chiffres possible. Nous on aime pas se stresser, les gens peuvent rester autant de temps qu’ils le souhaitent. On aime bien discuter avec eux, les conseiller. Échanger tout simplement. Ici c’est comme à la maison, ça tourne le plus simplement du monde” nous explique Karim.

Tu l’auras compris, Cup of Tea c’est pas que du thé et du service, c’est un mélange de savoirs et de connaissances artistiques que souhaitent partager toute la clique. D’ailleurs tu remarqueras dans ce papier que le thé prend une place minime tant il y a à dire sur les entrailles de ce salon.

Conseils de la maison : 

  • Un thé et une musique à associer => « un fruité avec de la samba »
  • Une musique avec un livre => « un fond de métal ça passe toujours avec n’importe quel livre« 

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>