SPOT : LES SUCCULENTES OU L’APPEL DU CAFÉ-COOKIE-CACTUS

Le mardi c’est SPOT, le rendez-vous de la Nuit Magazine. Avant le « Où Sortir ? » on se détend en journée, lumière sur des restos, des kebabs, des cafés, des salons de thé, pour assouvir ta soif, ta faim ou ta vie de glandeur. Ce n’est pas avec notre costume de blogueuse que nous parlons petits fours, on enfile notre manteau de Nuit pour décortiquer les entrailles des lieux qui font de Marseille ce qu’elle est : un boucan et un spot à part entière.

Décidément, Vauban est le quartier où il fait bon s’installer en ce moment quand on est commerçant. Après Emki Pop (qui ouvre d’ailleurs une nouvelle boutique à Aix) ou Le Coin des Chat’Mis, Les Succulentes débarquent au 16 boulevard Vauban, dans une ancienne crèmerie. Le concept ? Tu viens, tu bois un café, tu manges un morceau et tu repars avec un cactus ou une plante grasse. L’idée ce café-cactus germe dans l’esprit de Aurélie et Coralie, les deux gérantes, depuis un voyage en Amérique du sud en 2017. Et c’est après avoir quitté respectivement leur job – architecte pour Coralie, chargé de projet à My Little Paris pour Aurélie – que les deux amies depuis le lycée se sont lancées dans l’aventure. Après une campagne de crowdfunding sur Kiss Kiss Bank Bank et quelques travaux, le projet voit le jour le 5 mars dernier. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’à peine installées, les deux filles connaissent déjà un vif succès. « On a déjà des habitués« , confie Aurélie, toute guillerette. En même temps, difficile de résister à l’appel du café-cookie-cactus.

« Wonder Woman », « Electron Libre« , « Pomponette« , « Cool Raoul« , « Tropiquantes« , voilà le genre de petites phrases que l’on peut lire sur les collerettes choisies par Aurélie et Coralie. La gamme s’étend du classique Aloé Vera à la Peperomia Polybotrya, et provient d’un pépiniériste situé à Éguilles qui cultive de la graine aux semis sous serre. Les plantes sont ensuite mises en pot dans les caves des Succulentes, pots spécialement conçus pour le café-cactus par Le Potier Marseillais. Et pour entretenir ton cactacée, rien de plus simple. « En hiver, on les vaporise une fois toute les deux semaines. En été, une fois par semaine. De manière générale, il faut les arroser que quand la terre est bien sèche. Il faut également de la lumière, mais sans les mettre directement au soleil. Et pour nettoyer la poussière sur les feuilles, il suffit de passer un petit coup de chiffon dessus« , indique Aurélie. Compte 9€ pour un petit cactus, 15€ pour un moyen et 19€ pour un grand. Et pour 1€ de plus repart avec un espresso.

D’ailleurs, côté boisson, Les Succulentes ne sont pas à plaindre. Ici, on trouve de tout, et du bon : du café torréfié par Mokxa (noisette, capuccino, latte, flat white – entre 1,80€ et 3,50€), du thé et des tisanes de chez Valebio (3€), du chaï latte (3,50€), du chocolat chaud (3,50€), de la citronnade maison à volonté (1,50€) et du jus de fruit frais extrait à froid (4,50€). Pour la bouffe, Aurélie est au fourneau et prépare tous les jours un bol rempli de bonnes choses : lentilles-butternut-raisin sec-noix de pécan-sauce miel orange, quinoa-pomme-kale-cranberries-noix-chèvre, riz coco-brocolis-amandes ou encore riz tricolore-fenouil-pois chiches-épinard-curcuma (8€/menu à 11,50€). Tu peux également déguster chaque jour une soupe (3,50€/menu à 10€) et des tartines (deux tartines 7€/menu à 11,50€). Tout est fait maison et est entièrement végétarien. Et si tu hésites entre plusieurs choix, tu peux mixer deux petites portions ensemble pour 12,50€, boisson et désert compris.

Parlons maintenant des pâtisseries et autres douceurs. A l’heure du goûter ou du petit-déjeuner, viens manger une part de moelleux de la garrigue (huile d’olive-citron-romarin), de cake à la bergamote, de carrot cake aux graines (3,20€ la part) ou une portion de granola dans du fromage blanc accompagné de fruits frais (4,50€). Tu peux également prendre l’un des maxis cookies chocolat-noix de pécan qui, en toute objectivité, sont à tombés par terre (2,80€). Pour la déco, les deux amies ont misé sur des tons verts et roses et un thème très végétal. « On a voulu faire un petit cocoon, que les gens se sentent chez eux, comme à la maison« , décrit Coralie. A cet effet, un petit coin salon a été créé dans la mezzanine. D’ailleurs, soit dit en passant, le lieu peut être entièrement privatisé pour organiser des baby shower ou des ateliers. Et si le dimanche tu ne sais pas quoi faire, sache que Les Succulentes, qui décidément portent bien son nom, vont à l’occasion organiser des brunchs. Je sais pas toi, mais nous on hâte de voir ça.

LES SUCCULENTES – 16 Boulevard Vauban, 13006 Marseille – Facebook – Du lundi au vendredi, de 8h30 à 18h, le samedi de 9h30 à 17h30.

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>