TIMELAPSE FAIT DU SILO SON ÉCRIN ÉLECTRONIQUE ÉCLATANT

Le 20 janvier dernier, l’équipe des Jardins Suspendus, longtemps plébiscitée pour leurs mythiques dimanches après-midis ensoleillés, annonçait sur leur page Facebook leur décision de quitter le R2. Après avoir descendu une dernière fois les marches du Rooftop, Clément Vignes et sa clique ont imaginé Timelapse pour prolonger la fête sous un autre angle, en intérieur et avec les têtes d’affiche les plus pointues.

Le concept des Jardins Suspendus est éternel”. Clément Vignes donne le ton et ne place pas Timelapse comme un substitut à ses précédents après-midis, qui avouons le, donnaient un peu de peps aux dimanches marseillais. Si l’équipe a décidé de déserter le R2 c’est parce que “leur positionnement artistique, leur manière de travailler et leur image de boîte de nuit ne correspondaient plus à notre philosophie, et ce que l’on voulait transmettre au public” nous explique-t-il. Le directeur artistique entend perdurer le concept des Jardins Suspendus, perché en extérieur sur un nouveau spot qui accueillera les plus fidèles et les plus curieux durant l’été.

Mais pour l’heure, Timelapse, une sous-entité des Jardins avec un toit au-dessus de notre tête et une programmation musicale digne de ce nom. Ce nouveau concept s’attache à proposer au public des artistes à la renommée internationale et fédérateurs, comme Kink, Âme ou encore Motor City Drum Ensemble. Des noms qui prendront l’avion pour se ramener au Silo le 30 avril prochain, puis le 7 mai en partenariat avec le festival Calvi on the Rocks, sur un format 17h-00h.

C’est un savant mélange de techno sculpturale, organique, de house soulful ou encore de compositions live élaborées, qui remuera le Silo, loin des ballets et spectacles classiques que l’on a l’habitude de voir à l’affiche de cette salle de 16 000 m². Ce mastodonte sera spécialement mis en lumière à l’occasion de ces événements avec un show light et laser pour accompagner ces Dj spécialement sélectionnés par Clément Vignes. “Je ne booke que des artistes que j’aime et que je respecte en tant que tel. Pour moi ce sont des Dj qui ne tombent pas dans la facilité. J’ai booké plus d’artistes uniquement pour la qualité de leur musique que pour leur notoriété. Contrairement à certains, je ne fais pas ma programmation en fonction des “likes” Facebook que peut avoir un artiste sur sa page”.

“Le Silo a un sound system puissant … c’est le meilleur de Marseille”

Si le nom du Silo peut hérisser les poils de certains, selon Clément Vignes cette salle a clairement une longueur d’avance en matière de son : “ le Silo a un sound system puissant qui peut monter très haut dans les décibels. C’est le meilleur de Marseille. Les murs sont obliques, il n’y aucune trappe à basse ; toute l’acoustique est faite pour être ronde et diffuse”.

À la limite du festival, Timelapse est à la fois une expérience visuelle et acoustique qui doit ses promesses à l’expérience de Clément, son équipe et aux nombreuses soirées qui les ont inspiré. “J’aime bien les soirées de Mercredi Production. C’est un mi-chemin entre un festival et une teuf, avec deux trois belles têtes d’affiche, et une belle expérience visuelle. C’est dans l’une de leurs soirées que j’avais vu Âme et que je m’étais pris une grosse claque. Je l’ai découvert en tant que public, et maintenant je le fais en tant que promoteur, ça me fait vraiment plaisir”.

L’engagement de Timelapse est fort et place l’expérience sonore au centre de sa proposition. Une démarche qui vise à présenter les artistes qui font bouger les lignes au niveau international, dans les meilleures conditions pour vivre l’idée du son qu’ils ont à nous transmettre.

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>