WEEK-END DU 8-9-10 MAI

JEUDI

Toujours en vie après mercredi soir ? Accroche-toi bien, Ô Galop fait tomber la nuit dès 7h du matin. Ne te méprends pas, si les rayons du Soleil peuvent certes t’induire en erreur, le jour ne se lèvera pas sur ce jeudi et le line-up est là pour s’en assurer. Le Salon Rouge du Dock des Suds est un lieu encore assez inédit, et plus pour très longtemps étant donné qu’il est taillé pour l’été avec la possibilité d’installer une scène intérieure et extérieure sans s’avancer sur des jauges démesurées. Quoi qu’il en soit, Ô Galop a soigné le line up, l’accueil et propose : Birth of Frequency, Flex, Pascal Roeder (live), Peev, Romain Play, Emahicks et Jo’Z. Plus de détails et des places à gagner, par ici (7h/19h, 8€ avant 11h, 12 après).


Sinon, profite de l’après-midi à l’Aperoots de Radio Fly Foot Selecta et Wicked Wheels. Nous, on n’avait pas bien compris pourquoi les forces de l’ordre étaient venues arrêter leur événement il y a deux semaines sur le Vieux Port, et puis on est allé à l’Aperoots de la semaine dernière. Et là on a compris. Quand les mecs annoncent qu’ils mettent du son en terrasse, ils n’en ont strictement rien n’a foutre d’être en plein centre-ville, ils poussent juste simplement le volume à fond. Gros son reggae, et bières en plein soleil sur la terrasse du Café des Arts (après le Trolleybus), crois-nous sur parole Radio Fly Foot Selecta sait envoyer les bonnes vibrations (15h/22h, free).

Le festival Les Musiques est présenté par le Gmem, court du 7 au 17 mai et te propose de profiter gratuitement de la fin de journée au parc Borély avec une proposition d’écoute libre, « entouré d’une forêt de haut-parleurs » et un enchainements de créations pour un résultat annoncé comme « riche en sensations et en (fris)sons ». Plus de détails ici (17h30.21h30, entrée libre).

Sur les plages horaire moins inhabituelles, chez les dérangés de l’Asile 404, Caleil à 20h en expérimentation cornemuse et sax électronique et à 21h Ypsmael en concert dark ambient expérimentale (20h, prix libre). Chez leurs voisins de la Dar Lamifa, fief des hippies du quartier, début de soirée classique : joints, chant et guitare, avant d’enchainer sur le groupe fusion gnaoua Bambara Groove (20h, prix libre).

Rimes rythmées au Molotov pour la première date du lyonnais Anton Serra à Marseille invité par New Castle et l’Animalerie, il sera sur scène avec Cause Commune et Blacky Blaak (21h, 8€).

Dancehall, hip hop, tropikal bass, trap et licence IV à l’étage de l’Intermédiaire où DjNash Sweetfingers et Dj Noel-Ao-Pudor animeront un dancefloor qui, il faut le reconnaître, tient souvent de la peau de chagrin. On te conseille quand même d’aller vérifier, l’entrée est gratuite et le son proprement lourd (21h/2h, free + adh).

Chez Oogie pas de doute, il y aura du monde pour la Virgo Party avec Paul et Did (19h/1h, free) et scénario sans doute identique au Dancing où Paul sera aux platines en compagnie de Seb Bromberger (00h/6h, free).

De son côté, le Baby invite Jo’Z, Dav, membre le plus discret d’AfroWhite Records et Lo-Karma (00h/6h, free).

VENDREDI

Pour l’apéro, Galerie Associations d’Idées offre la bière et le whisky, donc attention à l’affluence, va sans doute falloir fermer la rue Sainte. D’autant plus que la galerie s’associe à la marque Obey pour cet événement qui vise à renforcer la street-art-cred de la marque à travers une mise en avant du travail de Shepard Fairey. Et nul doute que c’est Djel qui, derrière ses platines, aura le plus de place (18h/22h, free). Si tu te sens l’âme d’un nabab, histoire de te mettre vraiment ienb de chez ienb, éponge ton whisky gratos de crevard aux tables éphémères des Charlau, qui s’installent cette fois dans la propriété Fontarèche, un splendide hôtel particulier familial, avec un menu unique à 32€. Et normalement, si et seulement si tu arrives à enchainer ces deux événements, tu devrais avoir toute la légitimité de poster une photo Instagram de ton plat principal ou de ton dessert sur Facebook en précisant à quel point tu as passé une soirée splendide (19h/23h30, sur résa au 0628908675).

Budget plus raisonnable chez U-percut, et ce qui est vraiment pratique c’est que c’est uniquement de la ligne droite depuis la Galerie Association d’idée, l’idéal pour tituber sans se perdre après un apéro à moindre frais. Humantronic a.k.a Ardan Bel, marseillais expatrié à Berlin qui en a profité pour monter son label Manakacha sera aux côtés de Fanny, ambiance Detroit et house, l’occasion plus que parfaite d’aller tâter leur dancefloor ultra clean (tu peux aussi en profiter pour éponger puisqu’ils disposent d’un bar à tapas à l’étage) (19h/2h, free).

Beaucoup plus classiquement, au cœur du ter-ter, le Molotov propose une soirée Capsule Corp, c’est à dire une soirée pour les kings of hardcore. Annoncé 100% vinyles, la soirée explorera break, dark dubstep, drum, drumcore et hardcore avec Radiobomb, MC Scruffy D, Empatism et Dj Beatbutz (21h, 6€). Pour enchainer derrière ça, la seule after crado qui tienne la route se trouve au Chaudron, où les Cortical organisent un événement sur prévente uniquement avec un line up tribe, techno et psytrance (21h30/6h, 10€ en pv uniquement).

Sinon, autour du Molotov, impro noise et électro acoustique à l’Asile 404 et soirée de soutien à eux-mêmes à la Dar Lamifa qui s’apprête à engager des travaux de mise aux normes et qui propose des impros ragga, dancehall (21h30, prix libre).

À noter également, le concert rock de Peter Hook & The Light à l’Espace Julien, Peter Hook qui reprend sur scène avec cette formation, uniquement les titres qui ont fait de lui une légende vivante lors de sa carrière de musicien dans les groupes Joy Division et New Order (20h30, 30€).

Une première fermeture administrative avait annulé la venue de l’ukrainien Spartaque au Baby fin 2013, et bien le club rectifie le tir en l’invitant aux côtés de Christini La Hyène et Mika Paoletti (00h/6h, 12€).

Au One Again, 13OP invite le patron de Skryptöm, Electric Rescue (retrouve son interview pour LNM avec sa formation Mödern par ici) aux côtés de Sanji Nox et AfroWhite (00h/6h, 12€ sur place).

SAMEDI

Pas énormément de choses à se mettre sous la dent, mais de toute façon depuis mercredi soir ça doit surement commencer à être compliqué.

Grosse soirée hip hop à l’Affranchi qui a l’honneur d’accueillir la finale nationale de Buzz Booster. C’est le mythique rappeur franco-colombien Rocca qui clôturera cette soirée qui verra s’affronter sur scène tous les vainqueurs régionaux des sélections Buzz Booster. Marseille sera dignement représenté avec Ksir Makoza, et pour le reste de l’hexagone ce sont La Storm, Gerry Madani, Kad’Krizz, Madmax, Phases Cachées et Poussière Urbaine qui se relaieront au micro (20h30, 8€ + 2€ d’adh).

Pull up, pull up!! Radio Fly Foot Selecta et Wicked Wheels invitent Pulla au Lounge, lourdes vibrations reggae version dancefloor, jungle, hip hop (21h/2h, free).

Du nouveau sur les murs de l’Asile 404 avec le vernissage de l’expo dessins / images « Noir de couleur » par Olivier Mariotti et Pascal Renard, le tout animé par le concert de La Canne (18h30, prix libre). Aux Demoiselles du Cinq, c’est Sonic Seducer qui chauffera au groove le dancefloor de sa résidence mensuelle avec son invité Stephane Galland (21h, free). Ambiance du monde chez U-Percut avec le concert du Bibi Ahmed 4tet entre rock, blues et tradition touareg, le tout suivi d’un dj set de Waaterproof, expert local des pépites extravagantes recyclées pour la danse (21h/2h, 10€).

Pour mettre un pied dans la tombe, le Dock des Suds te propose une nouvelle soirée Tapage Nocturne, une soirée de bonhomme entre frenchcore, raggatek, hardcore et hardtek avec Vandal Kaotik, Suburbass (live), Nout Heretik (live), Darktek (live), The Speedfreak, Nash Metek (22h/6h, 16€ en pv, 18€ sur place).


Au bout de la nuit mais bien plus tranquillement au Dancing, en house-configuration Darkness has never been so bright avec Dj Steef, Relatif Yann et Antho Nabet (00h/6h, 10€). Le Baby Club clôt le week-end avec un showcase Solid Shape : Max Farlane signé également chez Beachcoma le label de Fairmont (retrouve son interview pour LNM ici), Spitbastard en live et Fainst (00h/6h, 10€).

Des locaux au One Again avec Sarah Zinger, Thibaut Garenq, Jo’Z (00h/6h, 12€ sur place) et au Chaudron aussi avec Eneko, Dj Akta, Gr3g et Nanabel’s (23h/6h, 6€).

Plus d’infos:


L’Affranchi – 212, boulevard de St-Marcel (11eme) // L’Asile 404 – 135, rue d’aubagne (6ème) // Le Baby – 2, rue Poggioli  (6ème) // Chaudron – 8, rue Duverger (2ème) // Dar Lamifa – 127, rue d’Aubagne (6ème) // Demoiselles du Cinq – 5, rue de l’Arc  (1er) // Dock des Suds – 12, rue Urban V  (2ème) // Espace Julien – 39, Cours Julien (6ème) // Galerie Associations d’Idées – 56, rue Sainte (6ème) // Intermédiaire (étage)  63, Place Jean Jaurès (6ème) // Le Molotov – 3, place Paul Cézanne (6ème) // Le One Again – 91, promenade Georges Pompidou (8ème) // Oogie – 55, cours Julien (6ème) // Parc Borély – avenue du Parc Borély (8ème) // Propriété Fontachère – 3, avenue Frédéric le Play (9ème) // Trolleybus X Dame Noir Dancing – 24, Quai rive Neuve  (1er) // U-Percut –127, rue Sainte (1er) 

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>