ZIRIS RECORDS : LES GRANDES AMBITIONS DU PETIT LABEL

À l’occasion de la dernière sortie du label fraichement né, nous avons rencontré Fainst (Guillaume Sautel) et Zirio (Léo Pouget), qui nous ont apporté quelques précisions sur l’histoire de la création de Ziris Records. Les deux piliers du label évoluent sur scène sous le nom « Les Ziris » et sont d’ailleurs depuis peu les résidents du Cabaret Aléatoire, et vous pourrez les voir chauffer la place de Carl Craig ce samedi 3 mars ou encore celle de Citizen Kain le 16 mars au Baby (on vous fait bientôt gagner des places pour cette soirée).

Nodin signe déjà avec The Mute le troisième EP labélisé Ziris Records, qui a d’ores et déjà estampillé des artistes comme Nicolas Cuer ou John Lord Fonda. Au vu de leur calendrier le label s’annonce très prolifique avec des sorties régulières, et prochainement des artistes comme Dawad (IRM Records), Lanny May ou encore Nicolas Chenard.
The Mute est une sortie lourde de sens pour Ziris Records : c’est une des premières démos qu’ils ont eu entre les mains, et ça a été le coup de cœur immédiat, à la première écoute, ils savaient qu’ils le sortiraient. The Mute (Remixes EP) est prévu pour sortir le 12 mars avec les remixes de  Traumer, T-Trit, et Mula.

L’histoire de Ziris Records commence avec un groupe de 4 amoureux de musique électronique qui s’est formé en 2005 mais qui, au fil du temps, s’est cristallisé autour des deux principaux acteurs, Fainst et Zirio. Il y a trois ans, ils décident de lancer leur label afin de promouvoir leur vision de la musique électronique, ils font les choses dans l’ordre, mettent de côté la production et prennent le temps de se construire une idée de leur futur, si bien que ce n’est qu’il y a quelques mois que le label voit véritablement le jour. Deux artisans réfléchis de la techno dont l’objectif est de marquer de leur patte le monde de la musique électronique. Leurs influences, ils les tirent surtout des musiques instrumentales telles que le jazz, le classique, le rock ou le funk où les variations sont incessantes au cours des morceaux. Et c’est justement cette fraicheur qu’ils souhaitent apporter au monde de la techno, car les deux compères sont fatigués des boucles répétitives à rallonge où selon eux, il ne se passe rien. À l’instar des Chemical Brothers, ils souhaitent faire vivre la musique électronique, l’humaniser pour lui donner une intensité plus profonde. On leur souhaite toute la réussite possible.

Pour suivre leurs actualités, vous pouvez rejoindre leur page facebook en suivant ce lien ou consulter leur site internet : http://www.zirisrecords.com

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>